Denis Camp | 12 avril 2022, le défi de la Foi du Verseau

12 avril 2022, la Parfaite Conjonction de Jupiter et Neptune


« Bienvenue dans cette nouvelle capsule audio d’astrologie évolutive et mystique, une capsule dédiée à un moment astrologique important, je dirais même culminant de cette année 2022, il s’agit vous l’aurez deviné peut-être du 12 avril 2022, avec la conjonction de Jupiter et Neptune en Poisson (à son 23ème degré). J’ai déjà évoqué cette conjonction dans les capsules sur « le défi de la grande vague » ou encore sur le «Processus Verseau». Je souhaite aujourd’hui l’approfondir, puisque nous nous approchons inexorablement d’elle et qu’elle se précise à nous et se précise en nous aussi, puisqu’il s’agit là encore d’un véritable processus d’évolution collectif et individuel, qui s’inscrit dans une actualité astrologique plus ample encore.

La particularité de cette conjonction est sa rareté bien-sûr, c’est aussi qu’elle se place au milieu d’un axe formé par un sextile entre Saturne en Verseau (degré 23) et Soleil en Bélier (degré 22), comme si la conjonction Jupiter et Neptune représentait symboliquement le cœur énergétique de cette configuration.

Quel sens donner à cette scène astrale à laquelle nous assistons en avril 2022?

Vous le sentez peut-être dans vos vies, un travail de sélection et de structuration s’effectue depuis quelques temps (quelques mois et années) par Saturne en Verseau, un Saturne qui nous invite de gré ou de force à restructurer nos modes de vie sociaux/collectifs, notre organisation collective, notre façon d’être ensemble (dans la société, au travail, dans la famille, le couple,…), et plus fondamentalement nos valeurs sociales/collectives, au sens d’installer en nous des valeurs profondes et nouvelles, des valeurs qui ne pourront être que spirituelles, fraternelles (car c’est l’invitation progressive mais impérieuse de l’ère du Verseau). Cette planète Saturne nous propose de faire des choix précis, centrés sur l’essentiel, écartant dans nos modes de vie le superficiel/le convenu et surtout de nous affranchir définitivement du passé et des idéaux périmés qui le soutenaient jusqu’alors (issus de la famille, de l’éducation, de la société, de l’entreprise,…) et bien-sûr à tenir ces décisions/ces choix nouveaux dans l’acte et dans le temps avec force et avec confiance. Ainsi, ce travail saturnien, si l’on prend le parti évolutif de ce défi (et non de résister au changement et non de considérer que le passé est la voie de notre futur), ce travail saturnien constructif prépare le terrain à Pluton qui viendra faire une œuvre beaucoup plus profonde et plus fondamentale encore, de nettoyage en Verseau à partir de 2023-2024 jusqu’en 2042, ce travail se fera au cœur de nos sociétés et de tous nos collectifs humains (familles, couple, …). Tous ces collectifs humains en ressortiront, qu’ils acceptent ou résistent au processus saturnien plus plutonien, profondément métamorphosés, de par les événements qui se produiront et la conscience qu’il en naîtra (cette étape sera, je crois, essentielle dans le processus qui génèrera pas à pas la société « Verseau », une société que nous ne pouvons aujourd’hui qu’imaginer, tant nous en sommes qu’aux prémices du processus).

Lors de la configuration Jupiter-Neptune du 12 avril 2022, le Soleil en Bélier vient en appui de ce travail saturnien, de ce travail de construction de nouveaux modes de vie et de nouveaux idéaux de vie, avec une forte énergie d’initiative nouvelle, de projet pionner et positif, comme si l’énergie nous venait pour passer à l’acte des choix pris ces dernières années et de les initier. Ainsi, ce mois est une fenêtre d’initiative et de libération. Car cette énergie vient aussi nous aider à nous autonomiser vis-à-vis des structures et des fonctionnements passés, à couper le cordon ombilical avec le passé et ses modes de vie, ses idéologies et ses conditionnements. Cela se fera, si l’on sait toutefois sortir d’une expression égocentrée et individualiste de ce Soleil en Bélier, qui peut effectivement faire preuve d’entêtement à vouloir rester accroché aux acquis de son « petit monde » et de ses « petits besoins », et se maintenir ainsi dans l’aspect mortifère de Saturne qui alors (plutôt que de libérer de structures/d’usages anciens), s’accrocherait mordicus au passé et le considèrerait comme la seule valeur valide de la vie, quitte à nier le mouvement/la vitalité qui est l’essence même de la vie.

Tout ce travail de construction saturnienne et d’initiative solaire qui est d’actualité en avril 2022, est nourri par le cœur du cœur de 2022, la conjonction Jupiter-Neptune en Poisson. Cette conjonction, si elle est reçue et intégrée, invite à développer et à assumer une nouvelle conscience sociale, philosophique, une nouvelle spiritualité, et c’est le déploiement de cette dimension philosophique, spirituelle qui est la voie positive, la voie évolutive de l’année 2022. Comme je le disais dans une précédente capsule, celles et ceux qui travaillent en eux ce chemin de changement, d’ouverture, et qui ont compris et peut-être intégré les leçons de 2020 et 2021, bénéficieront de l’élan et de l’optimisme de Jupiter en Poisson, ils seront encouragés à déployer leur nouvelle conscience et à l’assumer socialement, à prendre leur place avec confiance, en prenant garde néanmoins de ne pas verser dans l’excès jupitérien (pour ça, la patience et le sens de la mesure saturniens peuvent nous y aider.).

Il est utile, je crois de comprendre aussi que cette conjonction Jupiter-Neptune interviendra en entrée de maison 3, elle facilitera ainsi pour tous les collectifs en France (couple, famille, fraternités,…) qui font le choix de la conscience et de la confiance, une vision, des perceptions et des échanges clairs, inspirés, connectés et partagés. Car seul ce regard plus vaste, la clairvoyance issue de nos ressentis, et finalement cette nouvelle foi libre des dogmes et surtout libre des peurs, pourront permettre de surnager et d’assimiler les évènements invasifs et les idéologies dogmatiques qui s’exprimeront ou surviendront peut-être et probablement. Vous vous rappelez la nature des événements, des défis humains qui pourront alors subvenir (déjà évoqués par ailleurs), liés à l’expansion puissante de l’eau, à l’expansion des idéologies fanatiques ou dogmatiques, à l’expansion de troubles psychosociaux de masse et de phénomènes sociaux d’addiction, de fuite de la réalité, … Seule la nouvelle conscience, la nouvelle foi nous donneront la force, la confiance nécessaires à poursuivre notre évolution positive, notre croissance individuelle et collective, pour construire patiemment nos vies nouvelles au-delà des illusions humaines.

Fondamentalement, comme l’enseigne le Canal spirituel Pascal Brotons, nous allons peu à peu nous couper de notre généalogie, du karma tels qu’ils sont pensés aujourd’hui, des lignées familiales, des héritages sociaux et ancestraux ; puisque l’ère du Verseau nous apprendra à ne plus « vivre au passé », non plus à vouloir guérir le présent depuis le passé, en cherchant quelques raisons dans les limitations et les dettes qu’on lui prête, mais à guérir et à vivre le présent depuis le futur et depuis nos potentiels individuels et collectifs. Ce renversement est fondamental, et le processus astrologique évolutif que nous évoquons ici et qui va se déployer dans les années et décennies à venir s’inscrit dans ce changement.

Voilà pour les précisions et les perspectives concernant la conjonction Jupiter-Neptune de 2022 et son inscription dans le processus collectif profond et au long court qui se place.

À très bientôt. »

Denis Camp | Astrologue, praticien en astrologie évolutive, en tarologie intuitive et en astrologie spirituelle, co-fondateur de l’Astrologie Mystique® | https://astrologie-evolutive.org/


Astro-Tarologie Évolutive | Astrologie de la Relation | Astrologie de la Santé | Astrologie Mystique®Denis Camp

© Denis Camp, 2022 | SIRET 514 887 082 00055

Denis CAMP, Astrologie Evolutive, Nîmes