Denis Camp | 2022-2023, une opportunité « karmique »

Pouvoir(s), Attachement(s): une opportunité de guérison karmique (janvier 2022-juillet 2023) et son point d’orgue en août 2022


« Bienvenue dans ce nouvel audio spécial, qui couvre une période de janvier 2022 à juillet 2023, période d’environ une année et demi donc, correspondant à l’actualité de l’axe des nœuds lunaires et de son lien à Uranus. En effet, mi-janvier 2022, le Nœud Sud entre en signe du Scorpion et, dans le même temps, le Nœud Nord entre en signe du Taureau (dans lequel se trouve Uranus, je vous le rappelle), l’un et l’autre vont alors parcourir et travailler ces signes jusqu’en juillet 2023. Cet axe Scorpion-Taureau actualisé par les nœuds lunaires et Uranus, présente l’opportunité d’une mutation profonde, d’une guérison karmique, comme la possibilité d’une bascule karmique. A propos de quoi? Eh bien c’est une guérison de toutes les formes de pouvoir (au sens général du terme, pas que politique), une guérison de toutes les formes d’attachement, qui est d’actualité, une évolution très profonde des attachements et des pouvoirs sur l’autre, les autres, la vie, la terre, est demandée et facilitée/encouragée par les astres.

A noter qu’en rapport avec cet axe, j’en parlerai en fin de capsule, une épreuve collective est envisageable tout début août 2022 (autour du 1e août), du fait qu’Uranus sera en conjonction avec Mars et le Nœud Nord à 18° en Taureau, une conjonction qui réactivera le carré Uranus-Saturne.

Mais avant d’évoquer ce défi précis, j’en reviens à l’enjeu karmique de cet axe Scorpion-Taureau et d’Uranus en Taureau. Les nœuds lunaires et Uranus donnent en effet l’opportunité de s’affranchir d’une existence centrée sur soi, démesurément centrée sur le moi (et de la recherche de pouvoir et d’attachement que ça implique), de s’affranchir d’une existence cherchant par la manipulation, les jeux de pouvoir, le pouvoir souterrain, occulte (le pouvoir qui s’exerce dans l’ombre des institutions ou dans l’intimité des familles), à maintenir l’autre et les autres sous sa coupe, à les attacher, à les posséder : c’est l’attachement affectif, si commun dans les couples et les familles -je le constate souvent en consultation-, l’attachement compulsif au sexe, à la possession et aux biens, l’asservissement des animaux et plus généralement de la vie sur terre, c’est aussi une forme courante du pouvoir politique. Ces façons d’être et de vivre arrivent désormais à leur point d’infertilité, de stérilité, et poursuivre orgueilleusement et obstinément dans cette voie sociale et collective là ne nous sera pas permise, et nous conduira nécessairement dans les années et les décennies prochaines à en vivre les conséquences écologiques, politiques, personnelles, …

Cette opportunité karmique encourage donc à développer concrètement dans sa vie quotidienne, familiale, amoureuse, professionnelle, … une façon d’être nouvelle, fondée sur des relations saines, sans marchandisage, sans commerce affectif, sans recherche d’emprise, sans compulsion d’attachement, de possession, …, c’est-à-dire des relations pacifiées, équilibrées, sécurisées, tempérées, qui assument le masculin et le féminin, qui intègrent aussi le « nous » dans l’accomplissement de ses justes besoins et dans la considération des besoins de l’autre. Cette nouvelle façon d’être (encore bien idéales pour la masse d’entre nous), permettra de trouver l’endroit de soi où à la fois on se réalise individuellement et où l’on met sa créativité, sa force et ses qualités au service du collectif et plus globalement de la vie sur terre (c’est cet endroit là que vous pouvez explorer spécifiquement en consultation d’Astrologie Mystique®).

Plus globalement, ce nouvel état d’être sera à terme le seul endroit fertile et viable à l’avenir, il est donc notre avenir évolutif, notre « ère du verseau » très future, et ce travail de régénération sera long et impliquant. Tout cela sera donc une affaire d’évolution personnelle et aussi collective, car cela concerne bien-sûr le pouvoir politique, le pouvoir social.. L’avenir nous dira où nous en sommes véritablement et honnêtement dans notre évolution collective et dans notre conscience collective, notamment au travers des défis que nous aurons à vivre avec Pluton (le maître supérieur du Scorpion) qui va faire son œuvre alchimique, son travail de révélation et de nettoyage de nos obscurités les plus profondes, dès 2023, et surtout de 2024 à 2042, au cœur de nos sociétés et de l’humanité. Un Pluton qui précisément viendra opérer ce travail de guérison des pouvoirs et du pouvoir, par la force des événements, que nous nous y soyons préparés (par le travail que je viens d’évoquer) ou pas. De façon évolutive, Pluton nous proposera de développer un lâcher-prise, en trouvant les moyens de sortir temporairement la tête du « panier à crabes » et des épreuves collectives qui se présenteront, en acceptant de ne pas avoir une idée définie du futur, sans chercher à retenir quoi que ce soit, sans avoir peur de ce qu’elles pourraient générer, car au fond ce changement sera salutaire et régénérateur, au-delà des apparences.

A noter pour finir cette capsule, et je l’ai évoqué en début d’audio, que l’axe Scorpion-Taureau et ce qu’il nous demande seront particulièrement actifs en tout début d’août 2022, par la conjonction Uranus-Nœud Nord-Mars en Taureau (conjonction qui réactive le carré avec Saturne en Verseau). Cette configuration, qui sera parfaite le 1e août 2022, présente une force très importante, car Uranus et Mars sont l’une et l’autre impulsives, explosives, et la conjonction de leur force en carré avec Saturne ne passera certainement pas inaperçue (peut-être sous forme d’un événement naturel, lié à la terre ou au feu, ou technologique, ou encore d’un événement lié aux ressources naturelles, agricoles-alimentaires ou financières). Et il est probable que quoi qu’il se passe, cela sera en lien avec les récentes configurations (la conjonction Jupiter-Neptune en Poisson d’avril, l’éclipse et la configuration particulière de Wesak, la conjonction guerrière de Mars-Jupiter en Bélier fin mai et, plus globalement, le transit de Mars en Bélier de la fin mai à début juillet), et cela sera quelque chose d’imprévu, de subit et de déstabilisant, qui viendra peut-être secouer notre société française et la mettra probablement encore au défi de sa capacité à changer, peut-être dans son rapport à la nature, à la terre, aux ressources,… Nous verrons bien la forme que prendra ce défi, naturellement évolutif.»

Denis Camp | Astrologue, praticien en astrologie évolutive, en tarologie intuitive et en astrologie spirituelle, co-fondateur de l’Astrologie Mystique® | https://astrologie-evolutive.org/


Astro-Tarologie Évolutive | Astrologie de la Relation® | Astrologie de la Santé | Astrologie Mystique®Denis Camp

Astrologie Mystique® et Astrologie de la Relation® sont des marques déposées | *2€ supplémentaires s’appliquent à tout paiement Paypal

Denis CAMP, Astrologie Evolutive, Nîmes