2023-2026 | « Le Maître du Sabre » Saturne, auprès de Neptune en Poisson

2023-2026, l’humanité à l’épreuve du sabre et au défi de la rectitude de Saturne


« Nous poursuivons ici notre exploration des prochaines grandes configurations astrales, avec cette capsule-focus sur Saturne, astre que j’ai désigné « le Maître du Sabre » tant les transits de Saturne déploient une autorité nette, intransigeante, et au fond disciplinante. Une capsule donc, consacrée à Saturne durant la période 2023-2026 car cet astre va, durant cette période, pénétrer le signe du Poisson (en mars 2023) et le transiter jusqu’en février 2026 (avec cependant une incursion en Bélier courant 2025).

L’entrée que Saturne va faire en Poisson en mars 2023 est un acte astral d’importance, car Saturne va entrer dans un signe amplifié par la présence de sa planète maîtresse : Neptune. De ce fait, l’impact de l’entrée de Saturne dans ce signe sera donc exponentiel, il sera alors certainement marqué et remarqué, ce qui est déjà la signature de Saturne lorsqu’il se présente à nous au travers de ses transits.

2023-2026 Saturne le Maître du Sabre, en Poisson. Selon Denis Camp, Astrologue

Du point de vue de l’astrologie mondiale, cette entrée de Saturne en Poisson peut se traduire sous des formes et des évènements différents, mais tous porteurs de la même énergie saturnienne, intransigeante, coupante, parfois fatale mais aussi constructive, toujours responsabilisante. Du fait que cette énergie se manifeste en Poisson exponentialisé, on peut évoquer des évènements géopolitiques, politiques marqués, brutaux, des actes extrémistes, radicaux, se réclamant de dogmes politiques ou religieux ; on peut aussi évoquer des évènements naturels impliquant l’eau dans sa force submersive, brutale et destructrice, des sortes de « murs d’eau », ou au contraire des cycles de l’eau comme « coupés », segmentés dans le temps et l’espace, ou encore des situations humaines où l’eau est privée, dont l’accès est empêché, retiré à certaines populations ; on peut aussi envisager une nouvelle situation épidémique, qui fige les sociétés. Si l’on regarde de plus près l’entrée de Saturne en Poisson début mars 2023, on constate qu’une forte tension lie dans le même temps Neptune en Poisson et Mars en Gémeaux ; c’est donc deux énergies intenses qui se manifestent alors, présentant une forme d’agressivité, d’imposition, de rapport d’autorité et d’opposition, probablement en matière géopolitique, diplomatique, religieuse aussi, dogmatique en tout cas, des actes et des échanges forts, des positionnements duels, des positionnements pourquoi pas militaires, en tout cas troublants et contraignants, qui pourraient impliquer des organismes internationaux et de grandes puissances (précisons qu’en astrologie mondiale Neptune est traditionnellement associée au communisme). Cela pourrait se traduire aussi, et ce ne sont que des perspectives collectives, par des scandales liés à des actes politiques souterrains, d’espionnage, de menace sous-marine, de sabotage ou de terrorisme intérieur.

Avec un regard évolutif, celui précisément de l’astrologie évolutive, Saturne obligera les sociétés humaines à des choix, à des engagements qui ne seront pas faciles à prendre (qui porteront leurs fruits dans le temps), à des actes lourds de responsabilité, au fond nécessaires et essentiels, qui devront puiser dans le sens de l’autodiscipline et de l’engagement, un engagement qui trouvera lui-même son courage dans des valeurs inspirées, une conscience éclairée. Cela pourra se traduire par l’émergence de coalitions et d’organisations internationales, par l’institution d’autorités alliées et de gouvernances solidaires, et aussi de la part de ces mêmes institutions par des actes et par des positionnements forts. Cette rectitude et cette autodiscipline fondamentalement inspirées, seront une nécessité, elles seront inévitables car si les sociétés renoncent à elles, si elles fuient la responsabilité ou si elles louvoient et se compromettent, alors les conséquences futures seront lourdes et sabrantes, elles pourront les déposséder pour un temps de leur autorité et de leur autonomie collectives, et de leur capacité créative.

D’un point de vue mystique, cette configuration (c’est-à-dire Saturne en Poisson et sa collaboration puis sa conjonction avec Neptune), cette configuration demande que tout le travail de conscience et d’éveil spirituel engagé depuis 2012 (année de l’entrée de Neptune en Poisson), que ce travail prenne forme terrestre, s’engage, s’acte dans la vie, s’incarne individuellement et collectivement, se fonde, s’institue, s’organise concrètement et durablement. Il y a là, dans cette configuration des astres, un véritable appel à incarner le subtil, à incarner la nouvelle conscience, c’est-à-dire un appel à l’œuvre mystique (c’est à ce processus qu’accompagne précisément l’astrologie mystique, ou encore l’école initiatique de Pascal Brotons). J’ai développé plus amplement cette dimension authentiquement mystique de cette configuration dans la capsule concernant la grande conjonction Saturne-Neptune de 2025-2026 : si elle vous intéresse, elle est accessible depuis cette même chaîne YouTube.

Je vous rappelle enfin que les perspectives délivrées ici sont collectives ; elles ne permettent pas de prendre la mesure et la nature de l’implication précise de cette configuration astrale sur un thème natal et donc dans une vie personnelle. »

Denis Camp | Astrologue, praticien en astrologie et en tarologie évolutives, en astrologie de la relation et de la santé, en astrologie spirituelle, co-fondateur de l’Astrologie Mystique® | https://astrologie-evolutive.org/


Astro-Tarologie Évolutive | Astrologie de la Relation | Astrologie de la Santé | Astrologie Mystique®Denis Camp

© Denis Camp, 2022 | SIRET 514 887 082 00055

Denis CAMP, Astrologie Evolutive, Nîmes