Denis Camp | Astrologie: les perspectives collectives et évolutives de février 2022

Un mois de février 2022 au défi de la sagesse et de la «sobriété heureuse»


« Bienvenue dans cette nouvelle capsule audio, [il s’agit d’une transcription de la capsule audio YouTube du même titre], nous allons explorer aujourd’hui les perspectives collectives du mois de Février 2022, un mois de février très « capricorne », très « saturnien » dans son énergie, un mois qui va donc nous demander dans son meilleur aspect de prendre de la hauteur, de gagner en cohérence et en sagesse. Car février 2022 nous invite, par les situations qu’il pourra nous faire vivre collectivement, à actualiser/à régénérer fondamentalement nos modes de vie sociaux et relationnels et nos façons de les penser.

Vous le savez peut-être, Février 2022 est marqué par une dernière activation du carré entre Saturne en Verseau et Uranus en Taureau, ce fameux carré qui a été l’actualité majeure de 2021 (et qui a pris les formes que vous connaissez). Cette actualité de 2021 se rappelle en effet une dernière fois en ce mois de février 2022, du fait de la conjonction Soleil-Saturne, comme s’il s’agissait pour nous de clore les défis de 2021 (ce sera le cas encore en mars) alors que dans le même temps les défis propres à 2022 se présentent (je pense notamment à cette importante expansion des forces de Neptune).

A l’occasion de ce mois de février 2022, notre société française vivra probablement encore des limitations et des contraintes dans ses besoins sociaux, ses besoins relationnels, ses libertés sociales et relationnelles, son « pouvoir d’achat » (des limitations qui pourront être vécues comme des puissantes frustrations, précisément parce que ces besoins ne pourront pas être nourris comme ils l’étaient avant, en 2019). Ce contexte pourra alimenter du ressentiment, une nostalgie du passé, une résistance à la nouveauté et à la créativité, et aussi (du fait de la Lune en Bélier) une réactivité émotionnelle. Ce contexte pourra aussi générer, parce qu’il vient contrecarrer nos façons de penser et donc perturber/choquer notre mental, ce contexte pourra générer des pensées, des idées et des communications négatives, noires, angoissées (symbolisées par la conjonction Mercure-Pluton).

Ce même mois pourra cependant être vécu différemment, si l’on prend le parti d’une nouvelle façon de vivre les relations et la société, si l’on accepte les limitations/les freins comme des occasions de développer une nouvelle sagesse relationnelle et sociale, de choisir désormais d’abandonner une certaines futilités et une certaine superficialité des relations et des activités sociales, et d’opter plutôt pour des relations et des activités fondamentales, authentiques, porteuses de sens, au sens par exemple de la  « sobriété heureuse » de Pierre Rabhi (c’est en ce sens que je parlais d’un mois de février très « saturnien », « capricornien »). Si l’on opte pour cette voie-là, évolutive donc, les contraintes collectives imposées seront alors intégrées d’une façon ou d’une autre (le tout étant d’être intègre en soi) et participeront à générer de nouvelles formes de relations et d’activités sociales, symbolisées par Uranus en Taureau, de nouvelles formes de relations et de vie en société qui pourront nous nourrir beaucoup plus profondément.

Cette nécessité de changer notre façon de vivre la société et les relations mettra nécessairement en tension nos habitudes et nos activités sociales passées. Or Février (par la conjonction Mercure-Pluton, nourrie par Neptune) nous invitera à ouvrir ou à poursuivre un chemin de mutation/de changement profond de notre mental, de nos formes de pensée, d’abandon de nos dogmes, des idées toutes faites, notamment de notre façon de penser nos besoins sociaux et relationnels, de nos idées sur notre façon de vivre en société. Février nous invitera à commencer ou à continuer à se nettoyer/se libérer des habitudes, des usages et de ce qu’il est convenu de faire et d’être en société (habitudes-usages et conventions qui ne sont plus d’actualité), pour accéder à un mode de pensée plus profond, plus apaisant, qui accueille les contraintes nouvelles (qu’elles soient écologiques, sanitaires, alimentaires, relationnelles …) et s’ouvre à la nouveauté et la créativité.

Vous l’avez compris, Février met sous contrainte nos habitudes/nos besoins sociaux et relationnels, nous met au défi de commencer à les transformer concrètement, dans la matière, en faisant preuve d’invention et d’originalité, en changeant profondément nos formes de pensées, nos idées sur la façon de vivre et de se mettre en relation, un changement qui est nourri par le déploiement/l’expansion d’une forme de conscience nouvelle, autrement dit de nouvelles valeurs ou d’une nouvelle spiritualité (symbolisé par Neptune et Jupiter en Poisson). C’est en ça que ce mois de février nous met le pied à l’étrier du défi de 2022, et contribuera à sa petite mesure au processus « Verseau », qui est un processus de longue haleine et que l’on entrevoit tout juste.

A bientôt. »


Astro-Tarologie Évolutive | Astrologie Mystique® | Denis Camp

© Denis Camp, 2022 | SIRET 514 887 082 00055

Denis CAMP, Astrologie Evolutive, Nîmes