Denis Camp | Septembre 2022, la « Grande Rétrogradation »

La « Grande Rétrogradation » de septembre 2022, portail d’intériorisation et d’assimilation des épreuves


« Bonjour à toutes et tous. Avant d’aborder le sujet précis de cette capsule, à savoir la Grande Rétrogradation qui sera culminante en septembre et le défi crucial d’intériorisation/d’assimilation des épreuves qu’elle porte [il s’agit d’une retranscription de la capsule audio YouTube du même titre], il est important de rappeler ici que l’été 2022 comporte un défi significatif, un défi qui a pour « fer de lance » la planète Mars, un défi qui sera généré par la conjonction de cette planète, Mars, avec Uranus dans le signe du Taureau. Et cette rencontre Mars-Uranus, puissante, qui interviendra tout début août, provoquera probablement une importante tension astrale, puisqu’elle dynamisera notamment le carré Saturne-Uranus, ce puissant carré qui nous éprouve collectivement depuis 2020, ce puissant carré qui s’est exprimé et continue à s’exprimer au travers de défis naturels/écologiques, de défis de ressources agricoles/alimentaires, de défis de ressources énergétiques/financières, et aussi de défis de territoires/de souveraineté, un concert de défis majeurs donc, que nous rencontrons planétairement depuis 2020, et qui (avec d’autres configurations astrales) entravent et ébranlent nos sociétés, nos modes de vie, ainsi que les schémas idéologiques et les idéaux politiques qui les fondent jusqu’ici. La conjonction Mars-Uranus de début août, qui active ainsi le carré Saturne-Uranus et le travail des nœuds lunaires sur les pouvoirs*, peut être ainsi considérée comme le point d’orgue de l’été 2022 ; mais elle sera surtout le point de départ du dernier acte de ce carré Saturne-Uranus, un dernier acte qui se jouera manifestement durant l’automne 2022, et auquel il nous faut nous préparer d’ores et déjà. Si vous souhaitez savoir comment cette conjonction Mars-Uranus, qui interviendra au cœur de l’été, pourra s’exprimer durant l’été et comprendre les enjeux évolutifs qu’elle représente, je vous invite à réécouter la capsule « Le défi de la Terre de Feu » abordant les mois de juillet et août 2022, une capsule audio qui est librement accessible depuis ma chaîne YouTube consacrée à l’astrologie évolutive et spirituelle.

Explorons maintenant le thème principal de cette capsule : ce que j’appelle la « grande rétrogradation » et son défi crucial d’intériorisation, d’assimilation des défis vécus. Le mois de septembre sera la période culminante de cette « grande rétrogradation », puisque durant ce mois de rentrée l’ensemble des planètes collectives et transpersonnelles seront simultanément rétrogrades (c’est-à-dire en recul apparent depuis la terre). Ce mois de septembre sera ainsi une invitation massive à l’intériorisation, à l’assimilation des transits et de leurs épreuves, une invitation à un travail intérieur, à un travail de conscience et d’intégration. Une période qui, plus particulièrement, sera l’occasion d’assimiler les épreuves collectives survenues depuis 2020 qui ont été l’expression de la forte tension entre Saturne et Uranus (des défis qui se réactiveront cet été et se joueront plus encore cet automne, comme je l’ai déjà dit), une période qui sera aussi l’occasion de comprendre intérieurement et d’intégrer le défi de la grande conjonction de 2022, celle de Jupiter avec Neptune en Poisson survenue en avril, et ce avant qu’elle se rappelle elle aussi à nous à l’automne 2022 (nous en reparlerons dans une très prochaine capsule).

En effet, avec les rétrogradations successives de Pluton (début mai), de Saturne (début juin), de Neptune (fin juin), de Jupiter (fin juillet) et d’Uranus (fin août), les astres nous invitent à entrer progressivement dans un processus d’intériorisation, de conscientisation, de compréhension profonde et de gestation. Non qu’ils soient inactifs, ces grands astres alors rétrogrades focalisent différemment nos énergies, et viennent nous investir au cœur de nous. Ils offrent donc l’opportunité d’actualiser notre compréhension/notre conscience des choses, d’engager ou de poursuivre ce travail intérieur qui consiste à actualiser nos schémas de vie, d’approfondir notre conscience et de saisir notre responsabilité individuelle/collective, de développer intérieurement les ressources évolutives et les forces créatrices nécessaires pour relever les défis évolutifs de l’automne 2022, de l’année 2023 et plus amplement du « Processus Verseau ». S’il appelle l’intériorisation, le travail intérieur, la fin août et septembre n’en sont pas pour autant une période tranquille, confortable, paisible, car le portail d’intériorisation/de travail intérieur qui s’ouvre alors présente une vive intensité (le carré Saturne-Uranus est alors intérieurement très actif et le sera plus encore et plus extérieurement ensuite), ce portail présente aussi une inévitable profondeur et une inévitable conscience (Pluton et Neptune-Jupiter travaillent activement ensemble dans nos aspects les plus souterrains et aussi les plus subtils), ce portail présente enfin une vive urgence (car Mars met le feu aux poudres et Jupiter est sur le starting-block de son nouveau cycle). Ce portail est à considérer comme une opportunité, mais plus justement comme une demande impérieuse d’intériorisation et d’assimilation des épreuves vécues, et c’est en ça qu’il s’agit d’une véritable épée de Damoclès, car ces configurations rétrogrades renouvellent la possibilité de développer une nouvelle responsabilité intérieure, de nouveaux positionnements, une libération de schémas périmés et de dogmes mortifères, une acceptation fondamentale du changement, au fond de faire naître en soi une compréhension actualisée, évoluée de ce qui se joue véritablement, au-delà des apparences. Serons-nous aptes à intégrer la sagesse/la conscience qui nous est proposée, à oser nous renouveler intérieurement pour ensuite, en réponse, incarner concrètement une nouvelle façon d’être et de vivre personnellement et collectivement ? Ou allons-nous poursuivre notre course naïve, superficielle, déconnectée et manifestement destructrice ? Là est l’enjeu essentiel du processus évolutif qui nous est proposé à toutes et tous, et c’est en ça qu’il est une épée de Damoclès, au sens évolutif de l’expression.

Précisons enfin que cette grande rétrogradation donne plus personnellement, à chacune-chacun de nous, l’occasion d’intérioriser et de conscientiser les défis personnels, générés par les transits planétaires sur le natal (c’est-à-dire notre structure existentielle, évolutive personnelle), avant que ceux-ci viennent nous éprouver à nouveau dans notre capacité d’évolution. C’est donc une période opportune pour consulter, oser s’explorer, oser explorer ce qui se joue dans les profondeurs, déployer une intelligence subtile des épreuves/des défis rencontrés, et déceler les leviers évolutifs et d’activer ainsi ses potentiels. C’est la vocation de l’astrologie évolutive et, plus spécifiquement, de l’astrologie mystique que je vous propose en consultation et en cursus. Tous les liens utiles figurent dans le déroulé de cette capsule.

À bientôt. »

* Vous pouvez écouter, à ce sujet, la capsule audio « Pouvoir, Attachement : l’opportunité d’une guérison karmique, Janvier 2022-Juillet 2023 »


Astro-Tarologie Évolutive | Astrologie Mystique® | Denis Camp

© Denis Camp, 2022 | SIRET 514 887 082 00055

Denis CAMP, Astrologie Evolutive, Nîmes